CCF - Maracasse

Coup de Coeur - Francophone

6 décembre 2017

Saint-Jean, NB, 15 novembre 2017

#CCF2018

Nouvelles

Saint-Jean, NB, 15 novembre 2017

TRUCK (002)

J’essaie de toujours traîner avec moi un verre à café réutilisable. Celui qui me sert présentement – aussi bien dire celui que je n’ai pas encore perdu – n’a pas l’air d’un thermos, n’est pas pourvu d’une anse ni d’un bec, est d’un format parfait pour un double allongé. Un petit verre, que bon nombre d’employées chez Tim Horton’s ont souvent qualifié de cute, de j’en ai jamais vu des petits de même. On s’habitue, on ira pas expliquer que dans la vraie vie, on boit du vrai café, mais que là, en tournée pis toute… Nah, on laisse planer le doute. Puis, après une semaine et 2000 km parcourus au Nouveau-Brunswick, j’ai eu droit non seulement aux commentaires et réactions d’usage, mais également à deux cafés gratuits, sous prétexte que mon verre était trop petit pour qu’on m’en charge le prix. Rarement été autant en phase avec des employées du Tim. Le contenu de ce verre ne vaut rien. Have a good day you too madame.

Ceux qui nous connaissent un peu savent que globalement, on se la joue écologique, qu’on travaille fort à limiter notre empreinte, à montrer le bon exemple, à sensibiliser pour la cause, etc. Et c’est un peu une grande chance que personne ne nous connaisse par ici, parce qu’on se ferait pitcher des tomates pas bio mes amis si on nous voyait arpenter les chemins d’épinettes du New B à bord de notre suave Jeep Wrangler Unlimited de location. Genre d’affaire qui coûte minimum cent piasses à remplir et qui te mène quelques 600 km plus loin, si tu montes pas de côte et que tu dépasses personne. Genre d’affaire qui pogne dans le vent tellement, au point de ralentir dans une pente qui descend. Genre d’affaire qui nous fait dire coudonc, on plantera des arbres un coup rendu à maison. N’empêche, la machine accroche un sourire en coin à mon côté dude et valide un peu ma tendance à faire un croche pour rouler dans les flaques d’eau. Ceci dit, ma femme enceinte me trouve un peu con de crier OOOOFFFFROOOAAAD!!! en pognant volontairement la chaine de trottoir à 3 km/h à la sortie du parking de l’hôtel.

Parlant de ma femme, elle se repose comme elle peut dans le bahut qui brasse avec son babe qui lui brasse le bahut. Elle se sort tout juste du rhume contracté en mettant le pied à Moncton la semaine passée. On est rendus au boutte expectorant, si vous voulez savoir. Le reste du temps, la maladie semblait comprendre et donner une pause lors des spectacles. Une petite heure ou deux pas de fièvre, merci bonsoir, mais les motons, eux ne font pas la distinction entre la vie et la représentation. Le monde de Saint-Jean en a eu un bel exemple, hier soir, mais n’en a pas tenu rigueur, peut-être parce que, a-t-on constaté, une certaine partie de l’assistance était elle aussi rendue à la phase dite « qui roule dans gorge ». Il ne faut jamais oublier que la tournée en novembre, c’est aussi ÇA.

Sur ce, je vous laisse, je suis limite pour le déjeuner continental avec de la vaisselle en plastique dans le lobby de l’hôtel. De toute façon, le café est terrible. Quand t’as hâte à ton Tim, si ça peut vous donner une idée. While in Rome, comme y disent.

-Michel-Olivier Gasse

SPACQ